Partagez
Aller en bas
avatar
The Sentinel
The Sentinel
Age : 47
Date d'inscription : 21/01/2018
Messages : 515
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.metalblabla.com

Re: New wave of Sleaze

le Sam 27 Oct - 1:11
Dommage que tu ne lui mettes aucun titre de Thank you... Concernant le dernier album faut trier un peu mais quand c'est bien c'est super. Disons que ça s'essouffle parce que l'ouverture de l'album est tellement forte qu'ensuite je suis un peu écœuré et j'entends que le groupe essaye de maintenir le niveau sans vraiment y parvenir. Je l'ai encore passé dans ma bagnole ce matin et je me disais que ça restait quand même bien au dessus de la concurrence.
Victim of tchatche
Victim of tchatche
Age : 46
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 25/05/2018
Messages : 141
Voir le profil de l'utilisateur

Re: New wave of Sleaze

le Sam 27 Oct - 3:27
Oups, mais c'est vrai… J'ai zappé, Thank you !!!! Allez, je me rattrape ; deux titres très sympas (qui montrent la versatilité du groupe)
1. Dear old Fame
2. Do me that flavour

De mon côté, j'avoue que j'adore le dernier album… qui effectivement survole de très haut la production Sleazy actuelle, franchement (très) moyenne (si l'on excepte un excellent The cruel intentions et un Trench dogs emballant sur lequel je reviendrai dans un autre post…). C'est vrai que cette recherche systématique du refrain qui tue peut être un peu fatiguante à la longue, mais comme le groupe cherche et trouve , cela s'avère en réalité (enfin pour moi) super efficace et addictif. Voilà longtemps que je n'avais pas entendu, dans le style, des refrains aussi bons (...que ceux des années 80 ? Peut-être bien !).. qui ne se ressemblent/répètent pas !

PS : merci à Monsieur Rem de l'honneur qu'il m'a fait en évoquant ma modeste personne dans la dernière émission… j'en rougeoie encore de plaisir et de fierté !
Victim of tchatche
Victim of tchatche
Age : 46
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 25/05/2018
Messages : 141
Voir le profil de l'utilisateur

Re: New wave of Sleaze

le Mer 31 Oct - 13:20
Et oui, il est là tout chaud... Le premier long format de Trench dogs (Year of the dog). J'en attendais beaucoup... et ne suis pas déçu !

Alors, oui, amateur d'originalité, passe ton chemin. Ici, le degré d'originalité se rapproche des températures polaires (on est très largement en dessous de zéro).

Le groupe propose en en effet une sorte de mix entre Faster pussycat et les Rolling stones. Disons que l'on a affaire à une sorte de The Quireboys avec Taime Downe au chant !!! Et c'est très réussi dans le genre (le débridé morceaux d'ouverture, Homesick parade).

L'influence stonienne est parfois vraiment très présente (Rattin' bones; le dispensable Leather ans flowers). On trouve également une petite touche The dogs d'amour ici ou là (Back luck Berlin et un Buzzards conclusif excellent dans une veine mélancolique).Le groupe ose même un rock ultra-basique à la Johnny be good (Kids) qui s'avère finalement très sympa.

A noter encore un morceau enthousiasmant dans un style rock punk festif un peu dans l'esprit des dropkick Murphys (The Gin beat) et des titres aux rythmes et refrains addictifs (par ex., Fisful of paradise)...

Non, vraiment, amateur du genre, go ahead !

https://www.youtube.com/watch?v=9VVhh2sx7gk


Dernière édition par Monsieur Pat le Mar 20 Nov - 16:42, édité 2 fois
avatar
The Sentinel
The Sentinel
Age : 47
Date d'inscription : 21/01/2018
Messages : 515
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.metalblabla.com

Re: New wave of Sleaze

le Jeu 1 Nov - 0:29
Le single tue !

Victim of tchatche
Victim of tchatche
Age : 46
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 25/05/2018
Messages : 141
Voir le profil de l'utilisateur

Re: New wave of Sleaze

le Mar 20 Nov - 16:41
Et hop, Sleaze is back ! Une petite nouveauté ? Ben non, pas cette fois (mais bientôt une chronique du nouveau Prophets of addiction... dès que j'ai reçu le CD.)

Comme je l'ai déjà dit, je ne crois pas aux pépites oubliés ou aux diamants cachés... Pourtant,... Pourtant, j'aimerais vous dire deux mots d'un album qui pourrait presque me faire changer d'avis....

Il est sorti dans l'indifférence générale en 1991... Il s'agit de Out of tune de Shangai's guts. Comme sa musique ne l'indique pas du tout, le groupe nous vient d'Allemagne. Pas de Metal à la Accept/Rage/Hellowwen ou de Thrash à la Kreator/Sodom/Destruction, mais un sleaze rock (blues) entre Faster pussycat et Great white (le morceau Shangai'd guts rappelle vraiment bcp le Grand blanc...). On peut parfois penser à un groupe comme Salty dog... mais en bien meilleur !

Et l'album tue (écoutez seulement le furieux I really like girls)... Je me demande même s'il ne mériterait pas de rentrer dans le top 20 des meilleurs albums de la grande époque... Pas un seul morceau n'est à jeter sur ce disque. Pas un. Même les ballades (trois) sont magnifiques (et si Last drink était la ballade que The black Crowes n'a jamais écrite ?) ! Et si le groupe arrive un peu après la bataille, il réussit le tour de force de s'inspirer des icônes de l'époque (Boomerang bang va piocher chez Kix) en y injectant une réelle personnalité, un groove irrésistible (St Pauli Girl) et une (petite) dose d'originalité.

Alors, une pépite injustement ignoré... Peut-être bien !









Victim of tchatche
Victim of tchatche
Age : 46
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 25/05/2018
Messages : 141
Voir le profil de l'utilisateur

Re: New wave of Sleaze

le Lun 26 Nov - 15:34
Belle année pour la Sleaze music ! Après plusieurs années de vaches maigres, 2018 aura enfin accouché de bons albums : hardcore superstar, The cruel intentions, Tyla's dogs d'amour, The trench dogs...

Dernière bonne surprise : l'album de l'ancien guitariste de Hardcore superstar, Thomas silver (The gospel according to Thomas Silver). Si le disque n'est pas parfait (deux ou trois titres un peu en dessous), il renferme suffisamment de bons titres pour passer un très (très) agréable moment. Entre hardcore superstar, les Dogs d'amour (le conclusif All those crazy dreams) et... the 69 eyes (frappant sur Time stands still !!!), Thomas Silver livre un album inspiré, rempli de refrains mémorables (comme sur les géniaux Public eyes et Comin'in, going under !).

Victim of tchatche
Victim of tchatche
Age : 46
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 25/05/2018
Messages : 141
Voir le profil de l'utilisateur

Re: New wave of Sleaze

le Dim 2 Déc - 20:16
Je ne le sentais pas... Finalement, je me suis décidé à lui donner une chance. A quoi ? Au premier album des brésiliens de Tales from the porn (qui ont confié le micro à Stevie Rachelle, le singer de Tuff - pas le groupe du siècle - et de certains titres de Shameless - là, c'est déjà bien meilleur).
Et vous savez quoi ? Et bien, je n'avais pas le nez bouché. Ce premier effort n'a strictement aucune saveur, aucun intérêt... Rien ne reste en tête ; tout est téléphoné, poussif, entendu mille fois (en mieux). Même la reprise de Kenny Loggins, Danger Zone (mais si, souvenez-vous Top Gun !!!!), est d'une affolante platitude.
Et dire qu'il est des chroniques sur le Web pour encenser ce machin... C'est dire la nullité de certains chroniqueurs.
Fan de Sleaze passe, sans regrets, ton chemin (et garde tes deniers durement gagnés pour investir dans le prochain Jetboy (janvier 2019) !).
Victim of tchatche
Victim of tchatche
Age : 46
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 25/05/2018
Messages : 141
Voir le profil de l'utilisateur

Re: New wave of Sleaze

le Dim 2 Déc - 20:21
avatar
Date d'inscription : 14/02/2018
Messages : 81
Voir le profil de l'utilisateurhttps://feel-japanese-rock-wave.blogspot.com

Re: New wave of Sleaze

le Dim 9 Déc - 21:06
Tu connais sûrement ce site. Je le partage aux autres lurons du site : Sleaze This City.
Victim of tchatche
Victim of tchatche
Age : 46
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 25/05/2018
Messages : 141
Voir le profil de l'utilisateur

Re: New wave of Sleaze

le Lun 10 Déc - 15:23
Et ouais, je suivais attentivement ce site... malheureusement arrêté à l'automne 2017 ! mais bon, on peut encore y naviguer avec intérêt.

Et pour les non-allergiques à l'anglais, petit détour conseillé du côté de Sleazeroxx.com

avatar
Date d'inscription : 14/02/2018
Messages : 81
Voir le profil de l'utilisateurhttps://feel-japanese-rock-wave.blogspot.com

Re: New wave of Sleaze

le Lun 10 Déc - 17:34
Je trouve SleazeRoxx de - en - Glam/Sleaze... Désormais, c'est Metal au sens large. Dommage.
Victim of tchatche
Victim of tchatche
Age : 46
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 25/05/2018
Messages : 141
Voir le profil de l'utilisateur

Re: New wave of Sleaze

le Dim 16 Déc - 15:54
Le nouveau Prophets of addiction est arrivé dans ma boite aux lettres... Surprise : c'est un album acoustique ! Bon, pas vraiment ma tasse de thé (même si quelques exceptions notables : Tesla, Lillian axe...).

Reste qu'après quelques écoutes, je le trouve finalement très sympa ce tout petit disque. L'ambiance y est vraiment très proche des acoustiques de The dogs d'amour (ceci explique sans doute cela....).

Evidemment, à réserver aux fans...

Victim of tchatche
Victim of tchatche
Age : 46
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 25/05/2018
Messages : 141
Voir le profil de l'utilisateur

Re: New wave of Sleaze

le Ven 21 Déc - 20:39
Alors que l'aventure Ratt tourne au grotesque, Stephen Pearcy sort son nouvel album solo ! Et alors, cela donne quoi ?

Avant de répondre, dire d'où l'on parle ! Je n'aime ni Out the cellar, ni Invasion of your privacy. Pour moi, la période d'or (enfin, plaqué or) de Ratt, c'est 3 albums : Dancing undercover, Reach for the sky et Detonator.

Ceci étant précisé, vous pourrez porter appréciation plus juste sur mon jugement.

Alors ce nouvel effort solo du Pearcy ? Et ben, ouais, comme les précédents. Rien de honteux, mais rien non plus d'incroyable. C'est moyen. Des titres lourdauds (One in a million, Sky falling...) et d'autres pas franchement mémorables (Malibu, Violator...). Reste 2 bons titres (U only live twice et Double Shot) et un excellent (I'm a Ratt). Téléchargez ces trois titres (légalement cela va de soi !!!) et vous aurez l'essentiel !

avatar
The Sentinel
The Sentinel
Age : 47
Date d'inscription : 21/01/2018
Messages : 515
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.metalblabla.com

Re: New wave of Sleaze

le Ven 21 Déc - 23:34
Jamais compris ce qu'on trouvait à Ratt. De temps en temps je réessaye et je comprends toujours pas.
Victim of tchatche
Victim of tchatche
Age : 46
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 25/05/2018
Messages : 141
Voir le profil de l'utilisateur

Re: New wave of Sleaze

le Sam 22 Déc - 8:58
C'est vrai, Ratt a toujours été surestimé (et plus encore, ses deux premiers albums !!!). On est tout de même, pour moi, dans le haut du panier de la... seconde ligue du hard US (Dancing undercover a un vrai charme malgré une production un peu terne.... Looking for love est un vrai tube ! Mal-aimé, Reach for the sky renferme quelques excellents titres : Way cool Jr ; Bottom line ; I want a woman... ; quant à Detonator, lui aussi, contient quelques morceaux fameux : les tubesques One step away, Givin' yourself away ; l'imparable Shame shame shame.).

Et finalement, le positionnement de Ratt, dans l'imaginaire des fans de Hard US, peut être rapproché de celui de Dokken (lui aussi largement surestimé).
Victim of tchatche
Victim of tchatche
Age : 46
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 25/05/2018
Messages : 141
Voir le profil de l'utilisateur

Re: New wave of Sleaze

le Jeu 3 Jan - 16:34
Eclipsé par le succès de Guns'n'Roses, l'album de Rock City Angels (Young man's blues) est sorti en 1988 dans l'indifférence générale (et le fait que Johnny Depp en ait été le guitariste dans ses premières années d'existence n'y changea rien). Dommage car le disque est vraiment magnifique (meilleur que celui des Guns selon moi !). Un énième groupe qui aurait mérité bien meilleur sort. Son excellent chanteur aujourd'hui décédée (Bobby Durango, RIP), ressortent désormais des fonds de tiroirs. Et on applaudit à deux mains.

Après un très bon Midnight confessions (2011), compilation de titres inédits (dont certains à tomber par terre : les poignant Cryin' to the night ou One more time... cette voix, mais cette voix !!!) composés entre 1989 et 1992 (le son brut de décoffrage réserve cependant l'objet aux fans du style ou aux plus punks d'entre vous), est sorti il y a quelques semaines, une nouvelle compilation de chansons enregistrées à la même époque (et elles-aussi restées dans les cartons). Bon (enfin, pas mal) sur quelques titres, le son reste très "garage" (vous êtes prévenus)... mais les chansons sont vraiment très bonnes (cet irrésistible Southern Vision, déjà présent sur le volume 1... Le sautillant Take me, l'émouvant Dark end of the street ). Et puis, entendre la voix de Bobby D. sur de "nouveaux" titres est toujours un moment d'exception.

Allez, donnez une chance à ce groupe... Ce sera mon cadeau de Noël (mais nom de dieu du rock, ne passez pas à coté de Young man's blues....) !
Victim of tchatche
Victim of tchatche
Age : 46
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 25/05/2018
Messages : 141
Voir le profil de l'utilisateur

Re: New wave of Sleaze

le Dim 6 Jan - 18:17
Très bonne Chronique du sieur Nikki sur le génial album de The dogs d'amour (In the dynamite jet saloon).. Et c'est sur le site hardrock80 !

https://hardrock80fr.wordpress.com/2019/01/05/the-dogs-damour-in-the-dynamite-jet-saloon-1988/
Victim of tchatche
Victim of tchatche
Age : 46
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 25/05/2018
Messages : 141
Voir le profil de l'utilisateur

Re: New wave of Sleaze

le Sam 12 Jan - 20:43
Fan de Sleaze... A vos agendas, c'est le 25 janvier que sort le prometteur nouvel album de Jet boy !
Contenu sponsorisé

Re: New wave of Sleaze

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum