Partagez
Aller en bas
avatar
Age : 26
Localisation : Île-de-France
Date d'inscription : 11/07/2018
Messages : 6
Voir le profil de l'utilisateur

Metal et médias

le Jeu 27 Sep - 22:01
Hello tout le monde !

Je repense assez souvent au MBB 8 consacré à la presse metal, notamment quand j'achète le Rock Hard chaque mois. Grâce à vous, j'ai un regard beaucoup plus critique sur le contenu de ce mag', d'ailleurs je commence sérieusement à m'en lasser... Mais bref.

En parcourant les internets, plus particulièrement un site appelé 'Serie A mon amour', car étant amateur de foot (oui j'avoue !!), je suis tombé sur cet article présentant un nouveau projet de magazine/revue dans leur milieu : http://serieamonamour.com/2018/05/04/supersub-pour-une-nouvelle-revue-sur-le-football/. Et je me suis dit : voilà exactement le genre de projets qui plairait à nos deux parleurs préférés ! Redonner du sens, de la distance, des clés de lecture plus extérieures à un domaine où tout va vite, tout s'enchaîne sans avoir le temps de dire cénosillicaphobie. Et vous dire que vous n'êtes pas les seuls à batailler contre vents et marées face au déferlement de nouveautés (#gardiendephare).

Sans aller jusqu'à proposer de fonder un nouveau magazine metal similaire (mais vous avez le droit de me piquer l'idée), je crée ce post pour discuter autour du sujet des médias : quelle est votre manière de consommer de l'info metal ? Papier, internet, podcast (évidemment) ? Quels avis pouvez-vous avoir ?
avatar
The Sentinel
The Sentinel
Age : 47
Date d'inscription : 21/01/2018
Messages : 406
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.metalblabla.com

Re: Metal et médias

le Sam 29 Sep - 20:01
- Quand je vois ce que je vois, que j'entends ce que j'entends (les podcasts fleurissent ces temps ci) et que je lis ce que je lis je me dis qu'un metal bla•bla papier n'intéresserait pas grand monde. Et pour le papier, l'audience a bien plus d'importance que sur le web parce que les coûts sont bien plus élevés. Mais il est possible que MBB produise du papier. Un jour. A sa manière Smile

- Info : Rock Hard qui synthétise quand même pas mal de choses et m'évite de surfer sur 50 sites internet. Je suis aussi abonné à Metallian. Qui est un magazine nullisime dans la forme (rédactionnel et maquette) mais qui me donne une vision de trucs plus extrêmes. Je jette un oeil à Metal Storm de temps en temps pour le calendrier des sorties notamment.Ensuite ce sont mes abonnements Facebook à Metal Injection et Hard Force qui m'informent côté news. Et un abonnement à une page communautaire FB me permet de voir passer pas mal de choses jamais traitées par personne, le propre de FB étant de voir décréter tous les jours que la moindre merde qui sort est leur album préféré, leur album de l'année, etc. Ça me permet de voir un peu le "public" d'une part et de parfois choper des trucs pas mal (ma "plus grosse" réussite dans ce domaine étant Hellwerk). Je prends ces sites pour les infos, pas pour les chroniques. Actuellement je ne lis que des chros papier par commodité. Mais c'est déjà une grande souffrance. Donc je ne me tape pas celles du web que je trouve encore plus indigentes.

avatar
Age : 37
Localisation : CHILI
Date d'inscription : 15/02/2018
Messages : 73
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Metal et médias

le Sam 29 Sep - 22:50
Perso,

MBB et DISCO BLABLA
NIME (je lis bcp les commentaires des lecteurs, cela permet d'avoir des avis très différents d'un même album. En fonction je jette une oreille, surtout quand il y a des avis tranchés et argumentés).
(Forces Parallèles aussi)
L'appli HardForce. Nulle mais permet d'avoir quelques news.
Spotify (une fois "abonné" à un groupe, on reçoit une alerte si qqchose de nouveau est en lecture)
Les sites internet des groupes aussi, et quelques abonnements FB ou Instagram des groupes directement.

En fait je me fous pas mal de savoir si un truc est super ou non. Certaines fois un truc est hyper bien vendu et je n'accroche pas du tout, et inversement.
Je me sers de la "presse" ou autre moyens de com' pour aller chercher des trucs nouveaux à découvrir (ou anciens d'ailleurs). Ensuite je me fais ma propre opinion.
Je me fiche d'aimer un truc détesté par la majorité par exemple, ou d'aimer aussi un truc que tout le monde aime. J'écoute la musique seul, donc tant que j'aime, et ben j'écoute !
Contenu sponsorisé

Re: Metal et médias

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum