Partagez
Aller en bas
avatar
Victim of tchatche
Victim of tchatche
Age : 29
Localisation : Ile-de-France
Date d'inscription : 14/02/2018
Messages : 111
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Métaux rares et pépites obscures

le Mar 20 Fév - 10:47
On va dire « encore des Suédois », mais ces gars font plaisir :



Dernière édition par Vyuuse le Mar 20 Fév - 11:27, édité 1 fois
avatar
Victim of tchatche
Victim of tchatche
Age : 32
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 14/02/2018
Messages : 100
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Métaux rares et pépites obscures

le Mar 20 Fév - 10:53
Vyuuse a écrit:On va dire « encore des Suédois », mais ces gars font plaisir :

HA ! Enfin quelqu'un qui aime Hällas. J'me sens moins seul. J'crois que j'fais chier tout le monde avec ce groupe depuis la sortie de leur premier LP. C'est du pur bonheur ce groupe.
avatar
Victim of tchatche
Victim of tchatche
Age : 41
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 14/02/2018
Messages : 102
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Métaux rares et pépites obscures

le Mar 20 Fév - 11:22
J’ai leur (Medieval Steel) album « the dungeon tapes ». Découvert sur 2guys1tv. Y a quelques super morceaux dans le tas, c’est très plaisant.


Dernière édition par chtronk le Mar 20 Fév - 11:32, édité 1 fois
avatar
Victim of tchatche
Victim of tchatche
Age : 29
Localisation : Ile-de-France
Date d'inscription : 14/02/2018
Messages : 111
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Métaux rares et pépites obscures

le Mar 20 Fév - 11:26
lamouchequipète a écrit:
Vyuuse a écrit:On va dire « encore des Suédois », mais ces gars font plaisir :

HA ! Enfin quelqu'un qui aime Hällas. J'me sens moins seul. J'crois que j'fais chier tout le monde avec ce groupe depuis la sortie de leur premier LP. C'est du pur bonheur ce groupe.

C'est pas justement leur deuxième qui vient de sortir ?
avatar
Victim of tchatche
Victim of tchatche
Age : 32
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 14/02/2018
Messages : 100
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Métaux rares et pépites obscures

le Mar 20 Fév - 12:02
Vyuuse a écrit:C'est pas justement leur deuxième qui vient de sortir ?

Ouép. Enfin leur premier avait 4 morceaux il me semble, j'ai conclu que c'était un EP, mais je me plante peut être effectivement.
avatar
Victim of tchatche
Victim of tchatche
Age : 29
Localisation : Ile-de-France
Date d'inscription : 14/02/2018
Messages : 111
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Métaux rares et pépites obscures

le Mar 20 Fév - 12:26
C'est ce que j'avais pensé au début, mais les morceaux sont plutôt longs (je crois que ça fait une bonne demi-heure en tout) et les gars ont l'air de parler d'un album.
avatar
Date d'inscription : 16/02/2018
Messages : 12
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Métaux rares et pépites obscures

le Mar 20 Fév - 22:50
Pour Hällas, j'ai écouté une fois leur dernier album (sous les recommandations de Maxwell de 2guys, encore lui) et j'ai vraiment accroché. Mais puisque comme d'hab j'écoute 10 000 trucs en même temps, j'ai oublié de m'y repencher mais c'est prévu.
avatar
Localisation : Québec
Date d'inscription : 24/02/2018
Messages : 13
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Métaux rares et pépites obscures

le Sam 24 Fév - 5:00
Un petit truc 80s de mon coin de pays Very Happy

avatar
Age : 44
Localisation : Saint-Malo
Date d'inscription : 15/02/2018
Messages : 8
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Métaux rares et pépites obscures

le Sam 24 Fév - 20:10
Un ovni acheté en 93, malheureusement leur unique mais non moins excellent album: "Fight" de Naked Truth (#2 Tormented World Twisted Evil )

Sinon toujours en 93 dans le genre énervé il y a le très bon "Stop the madness" des Spudmonsters:

drunken
avatar
Age : 22
Date d'inscription : 14/02/2018
Messages : 67
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Métaux rares et pépites obscures

le Lun 26 Fév - 12:56
Sortis des tréfonds de Youtube, je vous partage ceci: un projet de musique orchestral mâtiné de metal atmosphérique.
C'est beau, mélodique et prenant.

avatar
Victim of tchatche
Victim of tchatche
Age : 29
Localisation : Ile-de-France
Date d'inscription : 14/02/2018
Messages : 111
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Métaux rares et pépites obscures

le Lun 26 Fév - 13:00
equinoxe3d a écrit:Un petit truc 80s de mon coin de pays Very Happy


Une merveille ce disque ! Je crois que ma préférée est Wheels of Fire Smile
avatar
Victim of tchatche
Victim of tchatche
Age : 32
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 14/02/2018
Messages : 100
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Métaux rares et pépites obscures

le Lun 26 Fév - 16:02
J'viens de pêcher ça, j'connaissais pas et c'est pas mal cool.



avatar
Age : 26
Date d'inscription : 14/02/2018
Messages : 46
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Métaux rares et pépites obscures

le Lun 26 Fév - 16:26
Pas mal aujourd'hui.

Heavy :

RetroSatan.

Un groupe argentin proche de Mercyful Fate sans oublier de chanter, ce qui était assez rare même dans les terres ou il était aussi facile de monter un groupe et sortir un album que de s'acheter des fusils d'assaut.



Thrash :

Messiah.

Des collègues de Celtic Frost et de Coroner. Thrash lourd et sombre à leurs débuts, ils voulurent rattraper le coche du Death à partir de 1990, ce qui ne fit guère long feu. Il faut se tourner vers les deux premiers albums, moins speed que la concurrence, mais tout aussi vicieux. L'argument principal ? La voix. "Tschösi", vocaliste n'ayant rien à envier à Schuldiner ou même Petrozza en 1986. Extreme Cold Weather (1987) a comme qualité d'être un peu plus mélodique et comme défaut d'avoir été rempli avec des titres live aux prises miteuses.
Aujourd'hui, c'est le line-up de Choir of Horror (1991) qui vient tout juste de se reformer. On s'attend donc à du bon gros Death. Dommage.



Sacrifice.

Les archéologues psychopathes aiment l'exotisme, et au niveau du Thrash et du Heavy, ils ont été servis. Cette fois, il s'agit d'un groupe japonais. Avec leurs collègues de X-Japan (qui affichait un certain mauvais gout à l'époque), Jurassic Jade ou Seikima-II, chacun était déterminé à se faire un nom tandis que Loudness était déjà parti aux États-Unis. Si trois albums sont sortis, seul le premier est accessible, les autres n'ayant pas encore été réédité et s'arrachant à prix d'or. Crest of Black (1987) est d'une noirceur terrible et le doit aussi au chanteur au timbre plus maladif.



Black :

Martyrium.

L' Allemagne étant une terre de Speed, des groupes évoquant le Death californien ou le Black européen, ce n'est pas destiné à être prophète en son pays ni en son temps. On a tout de même affaire à la premier entité de zicos qui fonderont plus tard Secrets of the Moon. Riffs, batterie et basse, tout est totalement désarticulé mais réussit à retomber sur ses pattes en terme de métrique. Satan est toujours présent mais avec quelques références en plus : le groupe remet sur le tapis l'ésotérisme fumeux des années 60, et en particulier le gourou cinéma Kenneth Anger, idole des sulfureux de l'époque (Jagger, Scorsese, Crowley, Manson). Un peu de réverb et on obtient un truc atypique mais la mayonnaise n'a pas pris. Un objet intéressant pour rendre compte des certaines scènes.



Et on en trouve d'autres dans le même pays.

K.

avatar
Age : 22
Date d'inscription : 14/02/2018
Messages : 67
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Métaux rares et pépites obscures

le Lun 26 Fév - 23:56
J'ai découvert ce groupe aujourd'hui, c'est du black/death ultra mélodique qui utilise pas mal de chant lyrique dans ses compos.

avatar
Localisation : Québec
Date d'inscription : 24/02/2018
Messages : 13
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Métaux rares et pépites obscures

le Mar 27 Fév - 5:15
Vyuuse a écrit:Une merveille ce disque ! Je crois que ma préférée est Wheels of Fire Smile

Je ne connaissais pas le groupe avant de les voir en première partie d'Annihilator il y a quelques années (ils avaient splitté et c'était un de leurs rares concerts de reformation).
C'est facilement le groupe de première partie qui m'a le plus botté le cul, j'ai acheté les deux CDs sur le champ Twisted Evil Ils ont joué Metalized au complet et le chanteur est aussi dément en live que sur album.
avatar
Victim of tchatche
Victim of tchatche
Age : 29
Localisation : Ile-de-France
Date d'inscription : 14/02/2018
Messages : 111
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Métaux rares et pépites obscures

le Mar 27 Fév - 11:00
J'aurais bien aimé les avoir en première partie d'Annihilator, ils auraient dû les prendre avec eux dans la soute à bagages Smile
avatar
Age : 37
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 15/02/2018
Messages : 42
Voir le profil de l'utilisateurhttps://www.youtube.com/channel/UCPKNZNUk5I-9dpqZzwlibyg

Re: Métaux rares et pépites obscures

le Mar 27 Fév - 11:12
Une petite curiosité de la fin des 70's, du hard rock/metal épique à la croisée des 2 décennies, avec une ambiance particulière.
Bien plus enjoué que certains groupes contemporains soit-disants "épiques".

Extraits :



L'album :
https://www.youtube.com/watch?v=jKNPwH_j2KY&list=PL4Ap9oV9QEw0P_qr65ESmYp7N-Ak0jpN4
avatar
Age : 44
Localisation : Saint-Malo
Date d'inscription : 15/02/2018
Messages : 8
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Métaux rares et pépites obscures

le Mar 27 Fév - 20:33
Ma découverte "Youtubesque" du jour: le premier Stormwitch groupe allemand inspiré par la NWOBHM. les 2 suivants sont du même tonneau puis ils adoptent (comme beaucoup à l'époque après quelques LP) un son U.S. à la mode fin 80's plus insipide a mes oreilles.


avatar
Age : 22
Date d'inscription : 14/02/2018
Messages : 67
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Métaux rares et pépites obscures

le Mer 28 Fév - 13:49
En sortie de ce début d'année, un petit groupe de heavy/power russe pas dégueulasse du tout mais avec un nom qui vends tout sauf du rêve: Reportage.

avatar
Age : 47
Localisation : 66
Date d'inscription : 14/02/2018
Messages : 94
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Métaux rares et pépites obscures

le Ven 2 Mar - 21:20
-Encore des suédois.
-Quoi? Nooonnnnnn.
-Si.


Dans la famille le groupe-suédois-de-talent-qui-n'a-pas-percé je demande Madison.
2 albums au compteur et  puis s'en va.
Et c'est bien dommage, surtout avec un tel chanteur à la très belle voix claire ( qui va officier plus tard chez John Norum et Yngwie Malmsteen ) et deux guitaristes au poil.
"Diamond mistress". 1984.

Marqué du sceau incontournable Judas-Maidennien  ce premier album Heavy ose quelques poussées mélodiques et possède un style assez catchy. Très peu de filler ("Run boy"...),
de très bonnes compos malgré une production honnête sans plus.
Titres préférés: "Dont look around" et son gros riff accrocheur, la punchy "Don't go" et son superbe solo, "Squealer".

"Best in Show". 1986.

Le groupe se fait ici moins heavy, plus mélodique avec un mélange de sonorités hard US/FM. Du coup les capacités vocales de Göran Edman se font plus éclatantes.
Je trouve le premier album meilleur dans l'ensemble, mais j'aime beaucoup le chemin pris par le groupe sur ce deuxième effort.
Titres préférés:  "Oh rendez-vous" et son refrain imparable, "Look in your eyes", la doublette "Drama/ Shine", pour chialer un coup.
avatar
Age : 47
Localisation : 66
Date d'inscription : 14/02/2018
Messages : 94
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Métaux rares et pépites obscures

le Dim 4 Mar - 16:36
Ce qu'il y a de bien avec la Suède, c'est que quand tu donnes un coup de pied dans un rocher, il y a 10 groupes qui sortent.

Aujourd'hui, cette petite pépite: "ALIEN" par ALIEN 1988. Premier de leurs trois albums et pour moi de loin le meilleur. Attention, nous sommes ici dans de l'AOR/FM à forte teneur en concentré de glucose. Avec une pochette rétro Kitsch bien comme il faut.
Verdict: A consommer sans modération, fuck le diabète.

Titres préférés:  "I've been waiting", "Brave new love" ( apparue au générique de "The Blob" version 1988), "Dreamer", "Wings on fire".



L'album entier ici:

avatar
Date d'inscription : 14/02/2018
Messages : 25
Voir le profil de l'utilisateurhttps://feel-japanese-rock-wave.blogspot.com

Re: Métaux rares et pépites obscures

le Dim 4 Mar - 19:56
Et la superbe reprise Only One Woman, interprétée originellement par Graham Bonnet Smile



L'originelle :

avatar
Age : 27
Date d'inscription : 06/03/2018
Messages : 14
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Métaux rares et pépites obscures

le Mar 6 Mar - 12:01
Pour moi, un des morceaux les plus sous-estimés d'un des groupes les plus sous-estimés, Heaven help us de Cirith Ungol. Cette envolée vocale qui lance le solo, c'est sublime !
avatar
Age : 26
Date d'inscription : 14/02/2018
Messages : 46
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Métaux rares et pépites obscures

le Mar 6 Mar - 21:13
Parti comme c'est parti, je ne suis plus sûr du qualitatif "perle rare". Bientôt on va dire que ça a eu du succès mais qu'il y a eu une pandémie d'Alzheimer.

Ce morceau peut diviser : les ouvertures à des choses plus mélodiques, quand on vient du vieux gros hard rock et de l'occulte/fumette, pas fastoche. Cirith Ungol rate un peu le coche avec ce morceau, je trouve. Mais rééquilibre un peu avec "Got it Alone", qui a fait dresser les cheveux des fans sur la tête. D'ailleurs c'était une vieille composition de Barraza, le guitariste. Je pense que ce groupe, c'est la non-évolution dans le mauvais sens du terme : on ne peut pas leur nier la passion et l'intégrité à ne faire que ce qui les motive en se foutant des modes, mais le résultat n'est pas trop là. Le bon sens, me diriez-vous ? Motörhead.

K.
avatar
Age : 27
Date d'inscription : 06/03/2018
Messages : 14
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Métaux rares et pépites obscures

le Mar 6 Mar - 21:43
Je pense que dans la triplette centrale de Paradise Lost, Go it alone est vraiment le morceau qui dénote le plus de ce qu'on attend de Cirth Ungol, pour ce qui est de l'ouverture au sein d'un album aux thèmes typés fantasy, occulte, ils nous avaient déjà fait un coup du genre sur One Foot in Hell, avec 100 mph, et je trouve vraiment que ce moment de détente (malgré les paroles plus que sombres) est bien senti dans l'album, avant la triplette de fin, très sombre.

Contenu sponsorisé

Re: Métaux rares et pépites obscures

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum