Partagez
Aller en bas
Date d'inscription : 15/02/2018
Messages : 60
Voir le profil de l'utilisateur

MBB #019 - Révisionnisme

le Mar 15 Mai - 19:36
Un sujet pour échanger sur cette tribune et les débats qu'elle a générés.

J'ai aussi beaucoup de mal à trouver des analyses pertinentes sur internet, et je comprends de ce point de vue la conclusion du billet qui colle à l'état d'esprit que j'ai pu avoir à une époque. L'esprit webzine a fait beaucoup de mal. Chroniquer à la chaîne des tonnes d'albums que tu reçois gratos mais qui ne te font pas particulièrement envie à la base, quel intérêt? Pour le chroniqueur ça peut flatter l'ego, OK, mais alors pour le lecteur... Je suis toujours surpris de voir à quel point elles sont parfois avalées sans aucun esprit critique pour être ânonnées ailleurs.

Dans les années 80 ou 90 les albums s'écoutaient religieusement un paquet de fois avant d'être usés, on a basculé depuis vers un consumérisme stupide, vers une recherche superficielle et exhibitionniste de la nouveauté qui va montrer que tu es un mec qui compte.

Ce à quoi je crois:
1/ Aux classiques. Quand tu as le choix entre écouter un classique que tu ne connais pas et une nouveauté recommandée par quelqu'un sur internet, le classique a 99.99% de chances d'être meilleur et il permet de te faire une culture.
2/ Aux personnes qui parlent des classiques. Facile de briller en société quand tu parles d'un disque que personne n'écoutera à part toi. Quand tu parles de classiques tu ne peux pas te cacher.
3/ A la modération. Quelqu'un qui écoute trop de choses n'écoute rien. Quelqu'un qui a trop de disques collectionne plus qu'autre chose.
4/ Au temps. Tu ne peux développer une vision personnelle pertinente qu'après avoir pas mal bourlingué dans la sphère metal. Personnellement je suis ravi de ne pas avoir eu internet à l'époque où je ne connaissais rien à rien, ce que j'aurais pu raconter comme conneries... Par contre une fois que tu as des repères aucun souci pour contester l'ordre établi, je ne pense pas qu'il y ait une vérité unique en musique.

Bon par contre faut arrêter de dire du mal à tout bout de champ sur Guns N' Roses bande d'hérétiques, là pour le coup c'est du révisionnisme. Evil or Very Mad Laughing
avatar
Age : 40
Localisation : Région Parisienne
Date d'inscription : 16/02/2018
Messages : 25
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.eklektik-rock.com

Re: MBB #019 - Révisionnisme

le Mar 15 Mai - 22:19
Bon y a quand même toujours quelque chose qui me dérange dans tout ça, car derrière les idées développées on sent poindre l'idée d'une élite qui aurait la connaissance et saurait ce qui est vrai et vraiment "bon". Or quoi qu'on en dise l'art, la musique, tout cela reste éminemment subjectif. Même l'album le meilleur ne fera jamais l'unanimité. C'est là que j'ai du mal avec l'idée développée par Monsieur Rem. Pour moi personne n'a moins ou plus raison lorsqu'il a un avis. Je considère moi-même que Manowar c'est pas loin d'être de la merde par exemple, là où les MBB guys ont l'air de considérer qu'il s'agit d'un groupe important. Qui a raison, qui a tort ?

Et sinon je pense que c'est maintenant officiel Monsieur Rem se drogue : réussir à entendre de la new wave dans Primordial... scratch  (d'ailleurs je ne perçois rien de gothique non plus...). C'est vrai que leur musique est un peu difficile à décrire, mais pour moi il s'agit davantage d'une sorte d'epic dark metal. J'adhère bien à la vision tragédienne de leur musique exposée par le Canard sinon. Epic tragic dark metal ?  tongue
avatar
Age : 38
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 15/02/2018
Messages : 57
Voir le profil de l'utilisateurhttps://www.youtube.com/channel/UCPKNZNUk5I-9dpqZzwlibyg

Re: MBB #019 - Révisionnisme

le Mer 16 Mai - 11:08
Ayant été ado dans les années, je n'ai découvert les classiques du métal qu'ensuite, par des amis ou qqs sites internet. Mais surtout par mon propre cheminement, un peu à la façon de M. Canard, en partant de Led Zep, Deep Purple, Black Sab, pour avancer ensuite d'année en année : Judas, Maiden, Metallica, Helloween etc...

J'y allais en mode "Alors voyons voir le black metal, qu'est-ce que c'est, quels sont les fondateurs ? Bathory, Celtic Frost voire Venom ? Bon ben on va écouter ça et on verra bien ce que ça donne...". Petit à petit je me suis forgé mes propres avis.

Hoover a écrit:Chroniquer à la chaîne des tonnes d'albums que tu reçois gratos mais qui ne te font pas particulièrement envie à la base, quel intérêt? Pour le chroniqueur ça peut flatter l'ego, OK, mais alors pour le lecteur... Je suis toujours surpris de voir à quel point elles sont parfois avalées sans aucun esprit critique pour être ânonnées ailleurs.

Malheureusement le ramollissement de l'esprit critique est un phénomène général croissant avec le développement d'internet et le besoin d'immédiateté. Le passage de la verticalité à l'horizontalité, au "tout se vaut, tous les avis se valent", apparaît dans tous les domaines et rejoint les phénomènes de fake news, où les gens n'ont plus assez d'outils intellectuels pour pouvoir prendre du recul et se faire leur propre opinion.

Je rejoins assez M. Canard sur ce point, cela va être au citoyen de se former et de muscler son esprit critique lui-même, de plus en plus.
avatar
Victim of tchatche
Victim of tchatche
Age : 29
Localisation : Ile-de-France
Date d'inscription : 14/02/2018
Messages : 130
Voir le profil de l'utilisateur

Re: MBB #019 - Révisionnisme

le Mer 16 Mai - 11:22
krakou a écrit:Pour moi personne n'a moins ou plus raison lorsqu'il a un avis. Je considère moi-même que Manowar c'est pas loin d'être de la merde par exemple, là où les MBB guys ont l'air de considérer qu'il s'agit d'un groupe important. Qui a raison, qui a tort ?

Bah pour le coup, un groupe que tu n'aimes pas peut être important. Ce ne sont pas deux notions incompatibles. Et oui, Manowar est un groupe important, en aura déjà, vendre 9 millions d'albums, c'est important et c'est un critère objectif. Évidemment, l'aspect mercantile n'est pas le seul point à considérer, il y a aussi l'influence sur la scène. Et là, Manowar a eu une influence considérable sur un grand nombre de groupes qui ont suivi, notamment la vague heavy/power des années 90 (même Gamma Ray, qui est antérieur à cette vague, leur a plus ou moins rendu hommage sur Heavy Metal Universe), avec des Hammerfall, Edguy ou Rhapsody (pour n'en citer que quelques uns) qui s'en réclament. Et encore aujourd'hui, les Eternal Champion ou Atlantean Kodex s'en sont inspirés.

Le "révisionnisme", dans le cas présent, ce n'est pas une histoire de goûts personnels, c'est vouloir transformer ses goûts personnels en faits historiques. Or, il faut distinguer l'aura d'un groupe de l'effet qu'il a sur soi-même. J'adore Metallica et je suis conscient qu'il a grandement contribué au visage qu'a le metal aujourd'hui. Je sais que Kiss est un groupe déterminent dans l'histoire, pourtant j'en apprécie que deux ou trois morceaux. De la même manière, j'adore Scanner, tout en sachant que c'est un groupe anecdotique.
avatar
The Sentinel
The Sentinel
Age : 47
Date d'inscription : 21/01/2018
Messages : 438
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.metalblabla.com

Re: MBB #019 - Révisionnisme

le Mer 16 Mai - 14:48
Un critique gastronomique qui mange 3 fois par semaine au restau a un avis plus pertinent que le mec qui y va une fois par an. Le cas des restaus est un bon exemple. Combien de fois les gens conseillent tel ou tel établissement ? Tu connais un bon restau ? Oui, va la bas. La question a pourtant aussi peu de sens que la réponse. Quel est le référentiel des 2 ? Dans 80% des restaus actuels, y a personne en cuisine. En outre, quand on demande "tu connais un bon restau" la plupart des gens pensent "un restau pas cher". Encore un problème de référentiel. Les 2 personnes en sont-elles conscientes ? Si ce n'est pas le cas, le conseil sera forcément de la merde…

C'est l'élite dont je parle. Les gens qui savent face aux gens qui ne savent pas. Et ensuite les premiers passent les plats aux seconds. Sinon c'est pas une élite, c'est juste un cercle de connards. Ça ne veut pas dire qu'on appréciera la gastronomie pour autant, ça veut dire qu'on aura quelques outils pour capter le sujet, forger son goût et confronter tout ça pour faire des choix.
C'est bien joli de valoriser l'individu, l'esprit critique et le potentiel de chacun mais ça ne marche pas comme ça. Faut passer du temps sur un sujet pour le connaitre (sinon le maîtriser), quand bien même l'art mineur dont on parle ne nécessite pas d'initiation (c'est dire). Sinon on serait tous toubib, garagiste, astronaute et pâtissier…
avatar
The Sentinel
The Sentinel
Age : 47
Date d'inscription : 21/01/2018
Messages : 438
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.metalblabla.com

Re: MBB #019 - Révisionnisme

le Mer 16 Mai - 14:55
krakou a écrit:Et sinon je pense que c'est maintenant officiel Monsieur Rem se drogue : réussir à entendre de la new wave dans Primordial... scratch  (d'ailleurs je ne perçois rien de gothique non plus...).

Ecoute ça…



Puis ça…


Et ça…
avatar
Age : 40
Localisation : Région Parisienne
Date d'inscription : 16/02/2018
Messages : 25
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.eklektik-rock.com

Re: MBB #019 - Révisionnisme

le Mer 16 Mai - 16:48
Ok je comprends mieux ton raisonnement. Il est vrai que ce morceau est le plus "original" du disque. Alors goth en un sens pourquoi pas, par contre new wave boooof.
avatar
The Sentinel
The Sentinel
Age : 47
Date d'inscription : 21/01/2018
Messages : 438
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.metalblabla.com

Re: MBB #019 - Révisionnisme

le Mer 16 Mai - 23:17
C'est un parfum.
avatar
Age : 27
Date d'inscription : 14/02/2018
Messages : 62
Voir le profil de l'utilisateur

Re: MBB #019 - Révisionnisme

le Mer 16 Mai - 23:34
Faut quand même l'art et la manière quand on transmet. Sinon, voilà ce qui arrive : https://www.spirit-of-metal.com/discussions/fr/Hellfest-2017/55251/4
avatar
Victim of tchatche
Victim of tchatche
Age : 48
Localisation : 66
Date d'inscription : 14/02/2018
Messages : 117
Voir le profil de l'utilisateur

Re: MBB #019 - Révisionnisme

le Mer 16 Mai - 23:35
krakou a écrit:Ok je comprends mieux ton raisonnement. Il est vrai que ce morceau est le plus "original" du disque. Alors goth en un sens pourquoi pas, par contre new wave  boooof.
New wave est un terme assez large, ça va de ABC à Joy Division, ou Sister of Mercy, Killing Joke... Dans ces derniers cas on parle parfois de Dark Wave, Cold Wave etc...
Je perçois cette touche dans ce titre. Il ya du coup une ambiance "romantique noir" que je ne perçois pas dans d''autres titres du groupe.
avatar
Victim of tchatche
Victim of tchatche
Age : 33
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 14/02/2018
Messages : 120
Voir le profil de l'utilisateur

Re: MBB #019 - Révisionnisme

le Jeu 17 Mai - 2:11
On vit quand même dans une époque où chacun peut avoir accès à la musique de n'importe quel groupe en quelques secondes, on a accès à quantité d'informations sur cesdits groupes, de leur histoire à leur discographie, en passant par la biographie de chacun de ses membres et leurs archives d'interviews tout autant qu'à l'avis général d'amateurs échangeant sur le sujet ou de critiques professionnelles, voir même se commander quelques livres ou regarder une myriade de documentaires, démonstrations et explications techniques, voir et revoir des lives et making-of d'albums, et tout ça à portée d'un clic de souris ... mais étrangement ce que ce contexte produirait, ce serait un tas de cons qui comprennent rien à notre musique ?

Et puis quand bien même, le révisionnisme, c'est quand même plutôt salutaire pour l'esprit critique, plutôt que le conservatisme, non ? Parce que là, son projet au Canard, franchement ça ressemble plus à un despotisme éclairé qu'à une révolution libertaire.

Moi, ma p'tite théorie, c'est que *son* metal au Canard, bah ça veut pas dire grand chose. Le metal, c'est un objet culturel et il évolue, bon gré mal gré, dans une direction indéterminée. Le metal ne possède pas en lui la fin vers laquelle il tend, pas plus que ses amateurs. Et tenter de définir ce que doit être ou pas un mouvement culturel, c'est peine perdu. Les Wagneriens ou les surréalistes ont essayé, et j'ai pas l'impression que l'art ce soit arrêté d'évoluer pour autant.

Si pour Canard, révisionnisme il y a, il se pourrait que ce soit tout simplement parce que les goûts des nouveaux amateurs de metal évoluent et soit plus en phase avec ce qui est et fait actuellement le metal. Pas étonnant du coup que leur référentiel soit différent du sien et qu'il soit tout chafouin, en prenant pour de l'ignorance profonde ce qui est en faite une ignorance savante et une désacralisation des anciennes idoles au profit de nouvelles.

De toute façon je m'en fou de ce que vous pensez, comme à la fin de la chronique on m'invite à n'écouter que mon avis et ne pas me fier à l'avis des autres, j'serais bien con de changer le mien. Ce qui du coup revient à suivre le conseil quand même. Oh l'enfoiré.
avatar
Age : 44
Localisation : Paris
Date d'inscription : 14/02/2018
Messages : 18
Voir le profil de l'utilisateur

Re: MBB #019 - Révisionnisme

le Ven 18 Mai - 18:27
Hoover a écrit:
1/ Aux classiques. Quand tu as le choix entre écouter un classique que tu ne connais pas et une nouveauté recommandée par quelqu'un sur internet, le classique a 99.99% de chances d'être meilleur et il permet de te faire une culture.
2/ Aux personnes qui parlent des classiques. Facile de briller en société quand tu parles d'un disque que personne n'écoutera à part toi. Quand tu parles de classiques tu ne peux pas te cacher.
3/ A la modération. Quelqu'un qui écoute trop de choses n'écoute rien. Quelqu'un qui a trop de disques collectionne plus qu'autre chose.
4/ Au temps. Tu ne peux développer une vision personnelle pertinente qu'après avoir pas mal bourlingué dans la sphère metal. Personnellement je suis ravi de ne pas avoir eu internet à l'époque où je ne connaissais rien à rien, ce que j'aurais pu raconter comme conneries... Par contre une fois que tu as des repères aucun souci pour contester l'ordre établi, je ne pense pas qu'il y ait une vérité unique en musique.

Je suis entièrement d'accord avec toi. J'ajouterai que quand tu démarres, tu es un peu intimidé par les grands classiques. L'envie et le courage de les chroniquer vient avec le temps et la connaissance. J'ai écrit pour des webzine exigeants et je sentais (je sens toujours) que je n'avais pas le droit à l'erreur, au risque d'être rattrapé par la patrouille (le fan hardcore qui te loupe pas en commentaire si tu dis un truc faux). Mais j'ai aussi eu une année boulimique (2017) où j'ai chroniqué un paquet de disques écoutés à la va-vite. Sur le coup, ça fait du bien à l'égo mais avec le recul, tu te rends compte que tu as chroniqué des disques que tu n'écouteras plus jamais et écrit des textes qui n'intéressent pas grand monde. Et donc tu te mets à écrire moins et plus qualitatif, écrire sur les classiques ou sur les groupes qui intéressent un peu les gens. De temps en temps, tu fais quand même une chro sur un groupe inconnu dont le disque est cool, mais c'est tout....
Contenu sponsorisé

Re: MBB #019 - Révisionnisme

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum