Partagez
Aller en bas
avatar
Age : 21
Date d'inscription : 14/02/2018
Messages : 61
Voir le profil de l'utilisateur

Black Metal

le Mer 14 Fév - 22:35
Puisque je suis pas le plus fin connaisseur en heavy traditionnel, je lance la discussion sur l'un de mes sous-genres favoris.
Et je lance le truc avec ma dernière bonne découverte:



C'est un long morceau de 40 minutes à l'ambiance un peu japonisante et assez éloignée de ce qu'on trouve dans le black traditionnel. Ici, pas de chant hurlé mais une espèce de chant clair assez lointain et noyé dans les instruments qui sont très variés (piano, flûte, saxophone...). C'est vraiment prenant et assez original.
avatar
The Sentinel
The Sentinel
Age : 47
Date d'inscription : 21/01/2018
Messages : 240
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.metalblabla.com

Re: Black Metal

le Mer 14 Fév - 22:48
Etonnant. Je l'ai mis dans mes favoris pour l'écouter.
avatar
Age : 32
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 14/02/2018
Messages : 89
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Black Metal

le Jeu 15 Fév - 10:59
Pas encore écouté en entier, mais je sens que j'vais aimer. Merci pour la découverte.

J'suis tombé l'autre jour sur un truc pas dégueulasse non plus côté black/death atmo, en plus lumineux et epic, avec des bouts d'electro bizarre façon BO de Mass Effect dedans : Mesarthim - The Great Filter.


Je placerais bien un lien, mais j'ai pas le droit. Je suis pas digne.


Dernière édition par lamouchequipète le Jeu 15 Fév - 14:43, édité 1 fois
avatar
The Sentinel
The Sentinel
Age : 47
Date d'inscription : 21/01/2018
Messages : 240
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.metalblabla.com

Re: Black Metal

le Jeu 15 Fév - 13:45
Normalement t'as le droit, j'ai changé le paramètre. Confirme moi si y a souci.
avatar
Age : 48
Date d'inscription : 15/02/2018
Messages : 6
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Black Metal

le Ven 16 Fév - 16:22
Le Black Metal, ma vie!
Pour moi, une musique vraiment sincère (une chose est sure, ils ne font pas ça pour la thune!^^) et sous estimée (mais est ce vraiment un mal?).
Que de voyages imaginaires en écoutant les "anthems to the welkin at dusk", les "Battles in the north" d'Immortal, ou encore un bon "panzer division marduk"!
J'ai depuis dévissé un peu le carcan, pour pouvoir tourner la tête sans saigner (certains diront que la sagesse de l'age a fait son travail) et découvert d'autres styles, d'autres horizons.
Alors oui, le black métal reste et restera pour toujours la musique dans laquelle je me reconnais le plus, mais soyons clair, ça ne m’empêche pas de lorgner sur le premier Damien Rice, de me ré écouter un "Balls to the wall" ou bouger tout mon corps (j'ai bien dit TOUT) sur du Carpenter Brut!
avatar
Age : 36
Localisation : Cannes
Date d'inscription : 14/02/2018
Messages : 21
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Black Metal

le Ven 16 Fév - 18:38
Salut les jeunes, je viens de me remettre la discographie de Sigh, groupe de black métal japonais. J'avais pas écouté les albums récents, et c'est vachement bien ! Bien barré, plutôt éclectique. Vous en pensez quoi?
avatar
Age : 26
Date d'inscription : 14/02/2018
Messages : 42
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Black Metal

le Ven 16 Fév - 21:18
Je me suis cantonné au premier EP et au premier album. De ce qu'ils ont fait de récent, je n'ai maté que deux ou trois prestations live et je ne suis pas fan de la dame au saxophone. Mais je pense m'attaquer à ce groupe, un jour. Au Japon, ils ont quand même quelques arguments.

avatar
Age : 41
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 14/02/2018
Messages : 89
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Black Metal

le Ven 16 Fév - 22:21
Je place 2 groupes de BM dans mon top 5 perso.

Windir

Je vous mets 2 morceaux de l'album Arntor (le meilleur). Du pur Black Viking mélodique





Alors oui, la production n'est pas à la hauteur de ce qui se fait actuellement (dixit M. REM), mais putain on s'en bas les steaks.


Summoning

Du Tolkien black metal





Alors, vous voyagez ou pas ?!??


Sinon j'ai mis du pagan également (donc avec une base black) :

Moonsorrow

Du pagan bien épique comme il faut.



avatar
The Sentinel
The Sentinel
Age : 47
Date d'inscription : 21/01/2018
Messages : 240
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.metalblabla.com

Re: Black Metal

le Ven 16 Fév - 23:39
chtronk a écrit:Windir : Alors oui, la production n'est pas à la hauteur de ce qui se fait actuellement (dixit M. REM), mais putain on s'en bas les steaks.
C'est pas ce que j'ai dit. J'ai dit que les sons Bontempi me semblaient tellement décalés avec le propos qui se veut dramatiquement poignant qu'il fallait faire un effort pour passer outre, sinon c'est rigolade assurée. C'est pour ça que je peux pas écouter le groupe souvent.
Les prods vieillotes ou ratées ne me gênent pas de manière générale. Mais dans certains domaines, si t'as pas le son, tu crains.
avatar
Age : 41
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 14/02/2018
Messages : 89
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Black Metal

le Sam 17 Fév - 0:20
Hum... va falloir que je me réécoute le MBB sur le BM pour vérifier ça...
Blague à part, ce n’est pas quelque chose qui m’ait choqué chez Windir. Après, je me suis fadé des paquets d’albums de metal sympho avec du synthé en carton à la place d’un vrai orchestre symphonique, mon oreille s’est habituée on va dire. Les compos de Windir sont en béton armé. Y a que Windir dans le BM à être capable de me tirer des larmes.

La seule chose qui me chagrine avec Windir, c’est la disparition prématurée de Valfar (d’une hypothermie, en Norvège), après seulement 4 albums.
avatar
Age : 32
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 14/02/2018
Messages : 89
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Black Metal

le Sam 17 Fév - 0:27
Pendant longtemps j'me suis dis que j'adorais, évidemment, Summoning, parce que c'est culte, tout ça. Mais en faite euh ... j'dois bien avouer que je trouve ça chiant au possible.
avatar
Date d'inscription : 16/02/2018
Messages : 12
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Black Metal

le Sam 17 Fév - 1:07
Windir, c'est le groupe grâce auquel je me suis intéressé au BM. Ecouter Arntor est une expérience d'une intensité rare. Peu de groupes sont parvenus à me submerger comme ça.

Ma connaissance de Summoning est incomplète. Je ne connais que Stronghold, Let Mortal Heroes Sing Your Fame et Oathbound. C'est un peu un groupe d'équilibristes: la mélodie doit être suffisemment forte pour se répéter sans lasser.  Ca marche superbement sur les deux premiers qui sont généreux, un peu moins sur le troisième. Le thème de "Land of the Dead" a beau être superbe, j'avais compté il se répète un truc comme 46 fois. Epuisant... Pour Moonsorrow je ne connais que Kivenkantaja et à part le premier et le dernier titre j'ai pas accroché, la faute à un clavier vraiment pouet pouet. Je retenterai d'autres albums du groupe à l'occasion car il me semble que la discographie est assez variée.

Dans une veine se rapprochant de Windir mais en beaucoup plus foutraque, il y a Sorgsvart et son bricolage entre mythe viking et anarchisme. Une sorte de kaléidoscope d'ambiances diverses et variées, peut-être un peu plombées par une surdose de kitsch mais c'est hautement recommandable:
avatar
Age : 41
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 14/02/2018
Messages : 89
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Black Metal

le Sam 17 Fév - 8:15
Concernant Summoning, je te recommande Old Mornings Dawn. Leur meilleur album selon moi (et apparemment je ne suis pas seul à le penser).
Beaucoup encensent Oathbound, mais j’ai le même problème que toi avec cet album.
Sinon essaie Dol Guldur. C’est le plus clivant de leurs albums (perso je le mets dans mon top 3, d’autres le détestent). Ecoute Khazad Dum pour te faire une opinion.



Si tu veux du Moonsorrow-like qui encule sans les claviers pouet pouet, essaie Nokturnal Mortum - Voice of Steel (notamment Valkyrie). C’est très intense et épique.



Je vais me pencher sur Sorgsvart.
avatar
Age : 40
Localisation : Région Parisienne
Date d'inscription : 16/02/2018
Messages : 20
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.eklektik-rock.com

Re: Black Metal

le Sam 17 Fév - 9:17
Les derniers albums de black qui m'ont marqué :

Balance Interruption - Door 218 : Les ukrainiens de Balance Interruption nous ont concocté pour leur 3ème album, rien de moins qu’une petite bombe d’avant-garde qui devrait notamment parler aux amateurs d’Abigor ou Dodheimsgard.



Entropia - Ufonaut : Ce deuxième album d’Entropia fait très très mal, les polonais œuvrant dans un post black metal, une sorte de fusion de black metal et de post métal, jamais rébarbative ou chiante. S’ajoute à cette recette de départ un goût pour le psychédélique, et on aura vite fait de faire un rapprochement avec les finlandais d’Oranssi Pazuzu qui viennent également de sortir un nouvel album.
Mais là où Oranssi Pazuzu proposent quelque chose de majoritairement très atmosphérique voire presque ambiant (et donc chiant) par moments, Entropia lâchent les chevaux et balancent riffs sur riffs pour en mettre plein la gueule et décupler leurs chances de faire mouche.



Glorior Belli - Sundown : Oeuvrant à nouveau dans un black metal aux obédiences orthodoxes, réconciliant les sons et riffs d’un Blut aus Nord avec l’efficacité d’un VI en quelque sorte, Infestvvs et sa bande (dont le line-up a évolué maintes et maintes fois depuis sa formation) a eu la bonne idée de pratiquement laisser tomber ses accointances stoner/southern, qui ne transparaissent plus que partiellement sur le très bon « Rebels in Disguise » qui fait finalement office de parenthèse très réussie. Pour le reste, c’est clairement retour à un black metal « simple » dans sa forme mais foutrement efficace et bien foutu.



Phazm - Scornful of Icons : Sur Scornful of Icons, la bande à Valence trouve le parfait compromis entre efficacité et profondeur, en rendant notamment hommage à la scène black norvégienne dont on retrouve de multiples traces (utilisation de discrets claviers pour soutenir des mélodies de guitare typiquement norvégiennes) tout en inscrivant pleinement son album dans son époque. Sur ces superbes mélodies parfois magistralement épiques, Pierrick pose son timbre râpeux caractéristique, mais propose aussi des voix de gorge très intéressantes comme sur les trois premiers morceaux de l’album et sur « Conquerors March » (et son break atmosphérique).



MGLA - Exercises in Futility : Tremolos déchirants, riffs implacable et irrésistibles, M a donné le meilleur de lui-même, avec en prime sa voix toujours aussi parfaite : ces vocaux agressifs mais clairs, loin des shrieks de losers de beaucoup de pauvres bougres. Mais la nouveauté qui frappe, c’est certainement cette batterie virevoltante et sautillante. Monsieur Kowalski a en effet semble-t-il décidé de montrer l’étendue de son talent sans pour autant tomber dans la démonstration stérile : son jeu de cymbale est particulièrement notable et le « groove » qu’il injecte dans cet album accompagne à merveille les assauts de son binôme infernal.



Misþyrming - Söngvar elds og óreiðu : Tremolos à gogo, son légèrement cradingue mais parfaitement audible, et ambiance bien sombre, comme l’illustre d’ailleurs le très bel artwork, le groupe n’est pas là pour vous susurrer des comptines mais au contraire pour vous emporter dans une sombre tornade, avec un savoir-faire et un talent qui trahissent manifestement une expérience évidente du sujet, expérience que les pseudonymes des deux personnages à l’origine de tout cela ne parviennent pas à cacher.



VI - De Praestigiis Angelorum : Premier album du duo français VI (au sein duquel on retrouve BST, également membre de Aosoth, associé à I.NR à la guitare et au chant), après un EP sorti il y a déjà 7 ans, ce De Praestigiis Angelorum s’avère être une bonne grosse baffe bien branlée. Œuvrant dans un black metal froid glorifiant le malin à travers des titres de morceaux recherchés et bien longs, le duo envoie le pâté proposant 7 morceaux (+ une intro) bestiaux et accrocheurs, qui font le parallèle avec les compatriotes de Blut aus Nord ou Deathspell Omega, dont on retrouve ça et là quelques sonorités ou évocations bienvenues. Mais VI fait dans l’efficacité et instaure une ambiance un peu religieuse évoquant ainsi la scène black orthodoxe (pensez à Funeral Mist par exemple), tout en n’oubliant pas de nous bombarder de mélodies imparables (prenez par exemple le fantastique « La Terre ne cessera de se consumer ») accompagnées de textes en français qui sont cependant placés tellement en retrait dans le mix, qu’il est franchement difficile de bien comprendre les paroles (mais personnellement ça me convient parfaitement).



Temple of Baal – Mysterium : Temple of Baal ne sont pas les perdreaux de l’année de la scène black/death parisienne puisque le groupe oeuvre depuis 1998 et que Mysterium n’est rien de moins que leur 5ème album. Fidèles à leur savoir-faire affûté et bien rôdé, les parisiens nous balancent encore une fois un putain de black/death sataniste frondeur, un peu bas du front au niveau des paroles (« Glory to thee my lord », « your majestic » et autres…) mais qui ne trompe pas sur la marchandise et fait l’effort d’installer de très bonnes ambiances bien sombres et savamment construites.



Kriegsmaschine - Enemy of Man : Certains analyseront un peu hâtivement cet Enemy of Man comme une oeuvre monotone et répétitive, mais ils sont clairement dans le faux et passent fondamentalement à côté de l’essence de l’oeuvre. C’est compréhensible, car il faut un peu de temps pour comprendre et adhérer au « délire » de Kriegsmaschine, là où MGLA est beaucoup plus direct et immédiat dans sa capacité d’emportement. Il faudra donc se montrer patient, laisser reposer puis revenir, pour mieux prendre sa claque et comprendre à quel point cette musique est fantastique. Enemy of Man est clairement un grand disque.



avatar
Age : 21
Date d'inscription : 14/02/2018
Messages : 61
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Black Metal

le Sam 17 Fév - 11:06
Chupacabra a écrit:Salut les jeunes, je viens de me remettre la discographie de Sigh, groupe de black métal japonais. J'avais pas écouté les albums récents, et c'est vachement bien ! Bien barré, plutôt éclectique. Vous en pensez quoi?

Je suis un gros fan de Sigh. Je trouve que tout les albums sont bon (même si je n'arrive jamais a écouter en entier Gallows Gallery et In Somniphobia) avec un pic de qualité pour Scenario IV: Dread Dreams et Imaginary Soundscape qui sont deux albums fabuleux.
avatar
Age : 36
Localisation : Cannes
Date d'inscription : 14/02/2018
Messages : 21
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Black Metal

le Sam 17 Fév - 11:51
Grif a écrit:
Chupacabra a écrit:Salut les jeunes, je viens de me remettre la discographie de Sigh, groupe de black métal japonais. J'avais pas écouté les albums récents, et c'est vachement bien ! Bien barré, plutôt éclectique. Vous en pensez quoi?

Je suis un gros fan de Sigh. Je trouve que tout les albums sont bon (même si je n'arrive jamais a écouter en entier Gallows Gallery et In Somniphobia) avec un pic de qualité pour Scenario IV: Dread Dreams et Imaginary Soundscape qui sont deux albums fabuleux.


Justement, je me bouffe Gallows Gallery et In Somniphobia depuis quelques jours, et j'accroche vraiment! Je connais pas bien Scenario IV et Imaginary, je vais mieux écouter ça. Un de mes préféré reste Hail Horror Hail. J'ai vu sur facebook qu'ils était en train de terminer leur nouvel album, qui devrait sortir cette année
avatar
Age : 21
Date d'inscription : 14/02/2018
Messages : 61
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Black Metal

le Sam 17 Fév - 12:52
Je trouve que Scenario est un Hail Horror Hail amélioré, et oui, j'ai pareillement la hype pour le nouvel album.

Sinon découverte assez récente (et après coup un des meilleur albums de 2017), un groupe du nom de Gorgonea Prima qui a sorti un EP et deux albums de black industriel assez excellent. Là où je trouve que beaucoup de groupe de black indus misent trop sur le bourrinage, Gorgonea Prima joue surtout sur les ambiances futuriste/industrielle/crasseuse et va même jusqu'a aller dans une dimension symphonique avec chant clair et un petit aspect cold/dark wave pas dégueulasse du tout sur leur dernier album.

Du coup, un morceau de ce dernier album (vu qu'il est pas dispo en full sur youtube)
avatar
Age : 36
Localisation : Cannes
Date d'inscription : 14/02/2018
Messages : 21
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Black Metal

le Sam 17 Fév - 14:46
C'est bien, un peu bordélique par contre! J'ai commencé à écouter Eclipse the sun, c'est sympa ce mélange metal/hard tek!
ça me fait un peu penser à Igorrr, bien qu'il soit moins black, avec un spectre d'influences plus large.
Il a le gratteux de Mayhem qui joue sur l'album. En plus le clip est super beau.
avatar
Age : 32
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 14/02/2018
Messages : 89
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Black Metal

le Sam 17 Fév - 17:09
Dans les dernières découverte sur laquelle je reviens le plus souvent ces temps ci, y a Vredehammer. C'est loin d'être nouveau, mais j'connaissais pas. Y a du gros riff qui tâche, des fois à la limite du death. J'suis tombé d'ailleurs sur quelques vidéos sur la chaine tutube de Valla qui explique un peu son parcours, c'est assez drôle et plein d'humilité.

avatar
Age : 37
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 15/02/2018
Messages : 36
Voir le profil de l'utilisateurhttps://www.youtube.com/channel/UCPKNZNUk5I-9dpqZzwlibyg

Re: Black Metal

le Mar 20 Fév - 14:52
chtronk a écrit:Concernant Summoning, je te recommande Old Mornings Dawn. Leur meilleur album selon moi (et apparemment je ne suis pas seul à le penser).

Je le pense aussi ! En 2e position, je placerai Minas Morgul (et en dernière, leur dernier album...)

J'aime aussi beaucoup le second album de Dimmu Borgir, Stormblåst (version originale de 1996), parfait équilibre entre noirceur et mélancolie. Très joli et accessible sans être commercial :


Et je conseillerai aussi Darkspace, la BO sans concession du noir du vide intersidéral, celui où personne ne vous entend crier :
avatar
Age : 41
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 14/02/2018
Messages : 89
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Black Metal

le Mar 20 Fév - 15:14
Oui je connais Darkspace (j’ai l’album 1). Leur musique me fait penser à warhammer 40k, j’aime bien.

D’accord également avec stormblast. J’ai les 2 versions, je préfère de loin la première (en plus sur la nouvelle édition ils ont remplacé le morceau qui est un plagiat d’un thème de jeu amiga, c’est dommage).

Concernant Summoning, leur dernier album souffre de la comparaison avec OMD. De là à le placer en dernier, cela demande réécoute.
Je placerais Dol Guldur en 2e, Stronghold en 3e.
avatar
Age : 21
Date d'inscription : 14/02/2018
Messages : 61
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Black Metal

le Mer 21 Fév - 9:04
Darkspace j'ai toujours eu un peu de mal à écouter un album en entier, mais derrière ça, c'est très bon.

Sinon, petit groupe de black folk épique assez cool qui a failli finir dans mes meilleurs albums de 2017.

avatar
Age : 40
Localisation : Région Parisienne
Date d'inscription : 16/02/2018
Messages : 20
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.eklektik-rock.com

Re: Black Metal

le Mer 21 Fév - 9:34
lamouchequipète a écrit:Dans les dernières découverte sur laquelle je reviens le plus souvent ces temps ci, y a Vredehammer. C'est loin d'être nouveau, mais j'connaissais pas. Y a du gros riff qui tâche, des fois à la limite du death. J'suis tombé d'ailleurs sur quelques vidéos sur la chaine tutube de Valla qui explique un peu son parcours, c'est assez drôle et plein d'humilité.


ça défonce Vredehammer. Le dernier album en date est monstrueux, j'attends le nouvel album avec grande impatience.

Sinon dans un genre plus black/death, le nouveau Necrophobic est trouvable sur le net, et il a l'air de bien trouer le cul.
avatar
Age : 26
Date d'inscription : 14/02/2018
Messages : 42
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Black Metal

le Mer 21 Fév - 19:18
Dites... euh, je peux mettre un lien ?

J'aimerais parler d'un groupe au nom qui a figuré au guiness des noms de groupe les plus improbables pendant un temps. Et une preuve que les Canadiens sont quand même de grands malades.



RITES OF THY DEGRINGOLADE - The Blade Philosophical (2018).

Durant les années 2000, il y eut au Canada, aux Etats-Unis, un peu en Europe et en Australie un mouvement reprenant (du moins essayant) les choses là où elles se sont arrêtées après Scum : harder, better, faster, stronger. Cela a commencé avec Conqueror puis quelques noms sont apparus : Revenge, Nuclearhammer, Pseudogod, Caveman Cult, Bestial Raids, Diocletian, Deiphago. Vous n'allez pas me croire, mais Rites Of The Degringolade sort du lot et est un peu différent. Leur nouvel album depuis treize ans.

Ça envoie, faut dire.

K.
Date d'inscription : 15/02/2018
Messages : 41
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Black Metal

le Mer 21 Fév - 22:18
TovarishPior a écrit:Ma connaissance de Summoning est incomplète. Je ne connais que Stronghold, Let Mortal Heroes Sing Your Fame et Oathbound. C'est un peu un groupe d'équilibristes: la mélodie doit être suffisemment forte pour se répéter sans lasser.  Ca marche superbement sur les deux premiers qui sont généreux, un peu moins sur le troisième. Le thème de "Land of the Dead" a beau être superbe, j'avais compté il se répète un truc comme 46 fois. Epuisant...
Personnellement je n'aime pas l'évolution de Summoning depuis Stronghold, même si le dernier en date m'a un peu rassuré. Ils mettent trop de moyens dans les orchestrations là où j'appréciais beaucoup le côté dépouillé et bontempi des premiers. Sans surprise je suis un grand fan de Minas Morgul ("The passing of the grey company" étant pour moi leur morceau indépassable).
Contenu sponsorisé

Re: Black Metal

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum